Pourquoi choisir le minéral ?

Toutes les peintures ne sont pas les mêmes !

Le principe minéral des peintures KEIM au silicate de potassium

Les différences entre toutes les sortes de peintures sont grandes. Ce qui compte pour définir la qualité des peintures, ce sont leurs « valeurs intrinsèques », à savoir leur composition à base de liants, pigments, charges et additifs.
 

Les liants assurent l'adhérence

On distingue deux groupes de liants : les liants minéraux ou inorganiques (Ex. le silicate de potassium de la famille du quartz) et les liants organiques ou synthétiques (Ex. la peinture acrylique, siloxane, glycerophtalique). La différence réside avant tout dans le principe d’adhérence : les liants minéraux réagissent chimiquement avec le support et forment une liaison durable, tandis que les liants organiques adhèrent au support uniquement par « collage ». Le liant a d’autre part une grande influence sur un certain nombre de caractéristiques de la peinture et est décisif pour les intervalles de rénovation d’une façade. 

Les pigments confèrent à la peinture sa colorimétrie

Les pigments sont une poudre de fines particules extrêmement colorantes. L’ajout de pigments donne à la peinture de base sa nuance. Les pigments peuvent également être inorganiques (=minéraux) ou organiques (=synthétiques).
Les pigments inorganiques sont extraits de minéraux purs, tandis que les pigments organiques sont fabriqués, en majeure partie, à partir de matériaux synthétiques ou chimiques. Les pigments minéraux se caractérisent par la stabilité exceptionnelle de leur teinte et l’absence de décoloration. 

Liants & additifs : des soutiens incontournables

Les charges sont généralement des poudres de roche. Les charges confèrent à la peinture appliquée sa densité de couche, laquelle est nécessaire pour protéger la façade contre les intempéries.

De plus, la plupart des peintures contiennent des additifs. Les additifs sont des adjuvants permettant de réguler certaines caractéristiques de la peinture (par ex. : le pouvoir hydrofuge ou la consistance).
 

 

Le silicate de potassium : le liant des peintures minérales KEIM

Naturel, minéral avec un pouvoir adhérent exceptionnel

L’élément le plus important, décisif pour la qualité d’une peinture est son liant. Son rôle est de lier les différentes matières entre elles et surtout d’assurer l’adhérence de la peinture au support. On différencie les liants inorganiques et les liants organiques.

Les liants inorganiques

...proviennent de matières premières minérales. Le liant minéral le plus durable pour les peintures est le silicate de potassium (= verre liquide).

Anorganische Bindemittel
Les liants minéraux

Les liants minéraux réagissent chimiquement avec le support. La technologie au silicate de potassium est fondée sur le principe de la silicification, un process chimique, pendant lequel le liant, le silicate de potassium, réagit au contact du support minéral, ce qui se traduit par une liaison durable et insoluble de la peinture avec son support (enduit, pierre naturelle, béton, etc.). Cette liaison est déterminante pour la longévité inégalée des peintures minérales KEIM. 

 

Les liants organiques

... proviennent de la chimie des hydrocarbures au même titre que les colles. La liaison est assurée seulement grâce au processus mécanique de collage. 

Liants organiques

Peintures minérales KEIM. Avantages et bénéfices.

Les peintures KEIM sont entièrement minérales. Le liant naturel « le verre liquide » est un silicate qui réagit chimiquement avec les supports minéraux comme la pierre, l’enduit et le béton. Il en résulte une liaison extrêmement solide, qui est largement plus résistante et durable que le collage purement superficiel des peintures à dispersion traditionnelles.

Informations complémentaires
Ce site utilise des Cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.
Pour plus de détails, cliquer sur ce lien