Peindre une façade

Comment peindre une façade ? Les conseils pratiques KEIM.

Chaque support impose ses propres exigences au système de peinture. Et chaque maître d’ouvrage a ses propres idées. Prenez votre temps pour obtenir les informations nécessaires. Quel est pour vous le critère le plus important ? Vous pourrez ensuite décider en toute conscience du produit qu'il vous faut ! 

La vérification : la base d’une liaison solide

Il est important de vérifier en détail l'état du support, surtout pour les applications en extérieur. 

  • Le support est-il stable ?
  • Où peut-on apercevoir des traces de pollution ou de dommages ? Un simple test de frottement avec la main peut être utile dans ce cas.
  • L’enduit ou la peinture sont-ils farinants ou est-ce que la peinture s’enlève même en grattant simplement avec l’ongle ?

Dans ce cas, il est fortement conseillé de procéder à un « essai de quadrillage ». Pour ce faire, on entaille une petite surface sous forme d’échiquier dans l’ancienne couche de peinture à l’aide d’un cutter en y exerçant une pression à l’aide un papier à maroufler. Ensuite on arrache rapidement le papier à maroufler. Si des morceaux de l’ancienne peinture reste accrochés, cette dernière est considérée comme étant instable et doit par conséquence être enlevée.

 

Ce qui compte, c’est d'utiliser le bon outil !

Les outils utilisés sont extrêmement importants ! L’utilisation d’outils professionnels et réglementaires permet de travailler de manière plus sereine tout en améliorant le rendu final. Achetez vos outils dans les magasins spécialisés. Lorsque vous achetez votre pinceau, veillez à la qualité et à la rigidité du poil pour avoir une meilleure maîtrise lors de l’application de votre peinture. Lorsque vous travaillez au rouleau, il est conseillé, pour les applications en extérieur, d’utiliser des rouleaux à poils longs avec des fibres en polyamide.

KEIM a sélectionné quelques outils et accessoires de qualité adaptés à l'application de ses produits minéraux.
→ Voir les Accessoires & Outils KEIM

 

 

 

Conseils KEIM pour aller plus loin

La sécurité est la priorité absolue ! Donc, lorsque vous travaillez sur une façade, vous devez mettre en place un échafaudage.
Cela rend le travail plus facile, plus rapide et surtout plus sûr !

Les conditions climatiques

Certaines conditions climatiques ne sont pas propices aux travaux de peinture en extérieur. Ainsi, il faut éviter de peindre par temps pluvieux ou humides, par temps de gel, en plein soleil, par vent fort ou sur des surfaces mouillées ou gelées. Nos conseils : peindre à une température comprise entre 5°C et 35°C (8°C minimum pour les peintures et badigeons à la chaux) et commencez par peindre les façades opposées à l'ensoleillement direct. Pour finir, protéger la façade du soleil et des intempéries pendant au moins 24 heures après l'application.

Les projections

Protégez les surfaces qui ne sont pas à peindre (vitrages, menuiseries, etc.) et, si cela vous est possible, démontez au préalable les gouttières, les marquises ou tout autre élément similaire. Éliminez immédiatement les projections de peinture avec beaucoup d’eau. Et surtout, bien se protéger les yeux et la peau des éclaboussures.
 

Les traces de reprise

Afin d'éviter toute trace de reprise, il faut avant tout bien mélanger la peinture dans le seau. Toujours travailler Frais dans Frais, sans repasser sur une zone sèche. Au rouleau, travailler par pan de mur complet, sans interruption et en réalisant des bandes de peinture assez larges. Pour éviter les différences de coloration, charger le rouleau toujours de la même façon et exercer la même force à chaque application. Au pistolet, pulvériser par bandes en restant parallèle et à la même distance par rapport au support. Pour un chantier à étage, il est recommandé de progresser en même temps sur chaque étage. 

La protection des huisseries

Protéger soigneusement les huisseries (fenêtres, portes) avec un scotch de masquage large, adapté pour les travaux en extérieur.
Veillez idéalement à retirer le scotch avant que la peinture ne soit complètement sèche afin d'éviter qu'elle ne se détache en même temps que le scotch !
Vous pouvez également protéger le sol avec une bâche ou un film plastique.

Ce site utilise des Cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.
Pour plus de détails, cliquer sur ce lien