Lexique KEIM
Additifs ou Adjuvants

Les additifs servent à réguler les caractéristiques d’une peinture selon les besoins. Comme additifs, sont par exemple utilisés les agents mouillants, lesquels améliorent le mélange entre les liants et pigments. D’autres additifs sont par exemple les agents hydrophobes ou « inhibiteurs ». On parle ici également d’adjuvants.

Biocides

Les peintures de façade peuvent contenir des biocides pour limiter le développement de micro-organismes. Les algicides et fongicides font partie des biocides. Ils peuvent prévenir la formation de micro-organismes comme les algues et champignons sur la façade ou en intérieur sans pour autant pouvoir l’empêcher durablement. Les conservateurs appartiennent également à la famille des biocides.

Charges

On entend par charges les microparticules minérales solides dont la taille est significativement plus importante que les pigments. Généralement, on utilise des particules solides de couleur neutre comme la poudre de quartz, l'ardoise ou la dolomie. Les charges sont par exemple utilisées pour augmenter la résistance mécanique d'une peinture.

Colorants

Les colorants, contrairement aux pigments, sont solubles dans les solvants et liants. Outre l’effet colorant, ils ne sont pas couvrants. En revanche, ils peuvent se lier chimiquement ou mécaniquement avec des éléments solides.

Composés organiques chlorés

Les composés organiques chlorés peuvent avoir des effets fortement irritants. Certaines substances hautement toxiques, persistantes et bioaccumulatives, comme les polychloro-dibenzodioxines et dibenzofuranes polychlorés, font également partie des composés organiques chlorés.

Couche de fond garnissante

Est appelée « couche de fond garnissante » une peinture granuleuse qui permet de colmater les microfissures. Une couche de fond garnissante requiert toujours l'application d'une peinture de finition "standard"

Efflorescences

Les efflorescences font partie des désordres en construction et signifient la cristallisation de sels dissouts. Lors de l’infiltration d’eau, les sels se dissolvent et migrent au sein de l’ouvrage. Lors de l’assèchement de la maçonnerie, les sels cristallisent. De ce fait, la maçonnerie se dilate et provoque un éclatement de l’enduit ou des couches de peinture. Le phénomène est différent pour les laitances calcaires. Les processus sont comparables, mais dans ce cas, les conséquences ne sont que d’ordre esthétique et se manifestent par des tâches et/ou par un voile blanchâtre.

Emission

Emission (du latin emittere, « renvoyer vers l’extérieur »), en français « extraction » ou « expulsion », signifie généralement la diffusion de particules nocives dans l’atmosphère.

Energie grise

On entend par l'énergie grise la quantité d'énergie requise pour la fabrication, le transport, le stockage, la vente et le traitement d'un produit en vue de son élimination. A ce titre sont pris en compte également toutes les matières premières jusqu'à la revalorisation de la matière brute, ainsi que le cumul de l'énergie mise en œuvre dans l'ensemble des procédés de fabrication appliqués. Lorsque la fabrication requiert la mise en œuvre de machines ou d'infrastructures, l'énergie grise est généralement majorée au prorata de la consommation d'énergie nécessaire à leur fabrication et entretien. L'énergie grise est donc la consommation d'énergie indirecte liée à l’approvisionnement d'un produit.

ETICS

ETICS ou Isolation thermique extérieure avec enduit sur isolant. Les ETICS sont composées de différentes couches fixées sur les parois extérieures d'une maçonnerie. Les ETICS ne sont donc pas des systèmes autoporteurs, mais plutôt une deuxième enveloppe qui protège le bâtiment des intempéries tout en diminuant la déperdition de chaleur. L'ETICS se compose du mortier-colle de mortier pour le collage des panneaux isolants, de chevilles pour la fixation des panneaux et d'un mortier renforcé par treillis d’armature, procurant une surface robuste et résistante aux chocs. La composition des ETICS reste ensuite invisible. Seuls l'enduit de finition et le revêtement coloré sont visibles. KEIM offre des matériaux minéraux éprouvés depuis des décennies et réputés comme étant une solution écologique, économique et optimisée pour la santé.

Fogging

Le phénomène de Fogging se traduit par une accumulation de poussières noires sur les murs et plafonds, au niveau de zones où se condensent les COSV (Composés Organiques Semi-Volatils) issus des plastifiants notamment. Généralement, les COSV s’évaporent des colles, des meubles ou des revêtements de sol. Cela se produit souvent en hiver dans les appartements chauffés. Une poussière fine, similaire à la suie, apparaît au niveau des plafonds ou sur les murs des chambres. 

Fissures

Les fissures sont générées en cas de tensions au sein du matériau, que celui-ci ne peut contenir. La cause de telles tensions peut être due, dans certains cas, aux variations de température au sein du matériau ou de l'ouvrage.

Liant

La nature du liant caractérise une peinture et détermine également sa désignation. Le liant est un élément qui assure l’adhérence de la peinture sur le support. La plupart du temps, il est mélangé sous forme liquide avec les pigments et les charges, afin d’obtenir une répartition homogène et une mise en suspension uniforme des particules solides de la peinture. La nature du liant confère à la peinture ses caractéristiques techniques essentielles.

Longévité

La longévité des peintures de façade est surtout influencée par la résistance de la peinture aux intempéries. La liaison des peintures au silicate de potassium est particulièrement résistante, étant donné que le liant aux silicates est extrêmement stable aux UV contrairement aux peintures organiques (peintures à dispersion). Il en est de même pour les pigments inorganiques et les charges minérales. Les peintures minérales aux silicates KEIM sont exceptionnelles en termes de durée de conservation ou de durée de vie et restent intactes et belles pendant des décennies.

Lasure

Une lasure est un revêtement transparent ou semi-transparent. Les enduits minéraux, la maçonnerie ou le béton apparent peuvent, comme le bois, être couverts d'une couche de lasure de couleur.

Pigments

Les pigments (du latin "pigmentum" pour "couleur) sont des microparticules solides colorantes. Les pigments peuvent être d'origine organique et inorganique. Les pigments inorganiques (minéraux) sont plus stables lorsqu'ils sont exposés aux UV que les pigments organiques. A côté de leur caractère esthétique, les pigments sont couvrants et se dispersent facilement avec les liants. Contrairement aux colorants, les pigments restent stables sur le support.

Plaques isolantes

Pour qu’un matériau conduise le moins de chaleur possible, il doit contenir un maximum de micro- porosités qui emprisonnent l’air. L’air statique est très mauvais conducteur de chaleur, étant donné qu’il ne permet pas l’échange thermique par convection, c’est-à-dire par la dynamique de l’air. Les plus connus sont les polystyrènes, la laine minérale et les blocs de silicate de calcium.

Ponts thermiques

Les ponts thermiques sont les points énergiquement faibles de l'enveloppe du bâtiment. Ces derniers sont soit d'ordre géométrique, soit générés par les phénomènes physiques inhérents au matériau de construction. La conductivité thermique plus ou moins favorable d'un élément de construction comparé aux éléments de construction adjacents génère ponctuellement une déperdition de chaleur imprévue extrêmement élevée, laquelle se traduit par une température superficielle réduite du côté intérieur de la paroi à garder extérieure. Dans cette zone, il y’a un risque plus élevé de déperdition de chaleur. Dès lors que le point de rosée est atteint, l'humidité dans l'air génère une condensation à la surface du mur et donc un foyer pour la formation de moisissures en intérieur. Les ponts thermiques sont par ailleurs générateurs du phénomène de Fogging ayant pour conséquence le dépôt de plastifiants issus de l'air ambiant.

Peinture aux silicates

Outre les colorants inorganiques, les peintures aux silicates contiennent du silicate alcalin (verre liquide), également appelé le silicate de potassium. Contrairement à d'autres revêtements, un revêtement réalisé avec une peinture minérale ne forme pas de film sur la surface, mais se lie de manière stable et durable avec le support (silicification). Les peintures aux silicates se caractérisent par la stabilité exceptionnelle de leurs teintes. Etant donné que leur mise à la teinte est exclusivement réalisée à base de pigments minéraux, dont l'une des caractéristiques principales consiste en la stabilité des teintes lorsqu'ils sont exposés aux UV, les peintures aux silicates restent également stables pendant des décennies. Les peintures aux silicates sont fabriquées à base de matières premières minérales. Leur fabrication et leur "mise en œuvre" sont conformes aux exigences environnementales Leur durabilité permet des économies de ressources et une composition non toxique pour la santé et l'environnement.

Peinture minérale

Outre les colorants inorganiques, les peintures minérales contiennent du silicate alcalin (verre liquide), également appelé le silicate de potassium ou LIQVOR SILICVM. Contrairement aux autres revêtements, un revêtement réalisé avec une peinture minérale ne forme pas de film sur la surface, mais se lie de manière stable et durable avec le support (silicification).

Les peintures minérales se caractérisent par la stabilité exceptionnelle de leurs teintes. Etant donné que leur mise à la teinte est exclusivement réalisée à base de pigments minéraux, dont l'une des caractéristiques principales consiste en la stabilité des teintes lorsqu'ils sont exposés aux UV, les peintures aux silicates restent également stables pendant des décennies.

Les peintures minérales sont fabriquées à base de matières premières minérales. Leur fabrication et leur "mise en œuvre" sont conformes aux exigences environnementales. Leur durabilité permet des économies de ressources et une composition non toxique pour la santé et l'environnement.

Peinture sol-silicate

La peinture sol-silicate est basée sur un principe de liant tout nouveau et procure donc des performances insoupçonnées lors de l'application des peintures aux silicates. Le liant sol-silicate, une combinaison stable de sol de silice et de silicate de potassium, génère une silicification avec les supports minéraux, tout en développant des forces adhésives importantes qui permettent une adhérence fiable sur les revêtements à base de liants organiques synthétiques (dispersions et résines de silicone). Ceci permet une application sur la plupart des supports courants. Avec une part organique inférieure à 5%, la peinture sol-silicate répond également aux exigences de la norme 36005 F1 Catégorie 1b1f des peintures minérales.

Perméabilité à la vapeur d'eau

La perméabilité à la vapeur d'eau ou le pouvoir de diffusion de la vapeur d'eau correspond à l’aptitude de la vapeur d’eau à traverser une peinture. Plus la perméabilité à la vapeur d'eau d'une peinture est élevée, plus vite l'humidité peut être évacuée. En intérieur, cette caractéristique, associée à une bonne aération de la pièce, permet de prévenir la formation de moisissures.

Perte de chaleur

Ce que nous appelons perte de chaleur n'est d'un point de vue physique rien d'autre qu'un équilibre énergétique entre des zones à échauffement variable. Dans les bâtiments, ce phénomène se produit de manière incontrôlée et est considéré comme un effet secondaire imprévu, comme par exemple dans le cas de l'aération. 

Rayonnement UV

Le rayonnement UV présente pour l'homme un rayonnement électromagnétique invisible avec une longueur d'onde plus courte que celle de la lumière visible pour l'homme. Les rayons UV sont partie intégrante du rayonnement du soleil. Compte-tenu de l'absorption par l'atmosphère terrestre (plus particulièrement par la couche d'ozone), ce sont surtout les rayons UV-A et peu de rayons UV-B qui pénètrent jusqu’à la surface terrestre. Le rayonnement UV contribue non seulement à l'échauffement de surfaces, mais aussi à la dégradation accélérée de substances organiques, telles que les matières plastiques.

Silicate de potassium

Le silicate de potassium est une substance solide de nature vitreuse soluble dans l'eau. On obtient le silicate de potassium par la fusion de silice, de carbonate de potassium et de charbon. Le mélange solide de silicate de potassium et de charbon actif ainsi obtenu est souvent transformé sous pression avec de l'eau chaude pour utilisation ultérieure.

Le mélange cristallin de silicate de potassium et d’acide silicique ainsi obtenu est le plus souvent transformé, sous pression et par ajout d’eau, en une solution sirupeuse pour une utilisation ultérieure. 

Silicification

Les revêtements réalisés avec les peintures minérales sont particulièrement durables du fait de leur liaison permanente avec le support. C'est la formulation particulière des peintures aux silicates qui seule, permet cette liaison durable entre la peinture et le support. En milieu professionnel, ce phénomène est connu sous le terme de "silicification". La silicification permet une liaison extrêmement durable qui ne peut plus être décapée chimiquement ou thermiquement.

Solvant

Le solvant est une substance permettant de dissoudre ou de diluer des gaz, des liquides ou des solides sans provoquer de réactions chimiques entre le matériau dissout et le matériau à dissoudre. On emploie générale des liquides comme l'eau et des substances liquides organiques pour la dissolution d'autres substances. Le solvant le plus utilisé est l'eau, que l'on utilise également pour la fabrication des peintures. Compte-tenu de son caractère inoffensif, elle n'est généralement pas évoquée. En ce qui concerne les peintures, vernis, colles, etc., le terme "solvant" est souvent associé à des produits générant des odeurs désagréables et des effets nocifs pour la santé et l'environnement. Il s'agit d'une part de composés organiques volatiles (COV), qui s'évaporent généralement quelques heures ou jours après leur application et d'autre part de substances moins volatiles, lesquels ne sont pas considérés comme solvants par la législation. Ces derniers sont employés à titre de substitution dans certains produits dits "exempts de solvants" et sont dans certains cas diffusés dans l'air ambiant pendant des mois, voire des années.

Verre liquide

On appelle verre liquide, les silicates de sodium et de potassium de nature vitreuse et amorphe, solubles dans l'eau, figés ou leurs solutions aqueuses.   Selon la teneur en silicates de sodium ou de potassium, on parle de verre liquide de sodium ou de verre liquide de potassium.

Ce site utilise des Cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.
Pour plus de détails, cliquer sur ce lien